Quel type de lubrifiant utiliser ?

L’usage d’un lubrifiant peut être un formidable ajout aux moments intimes. Qu’on l’utilise pour faciliter les rapports sexuels, rendre l’utilisation des sex toys plus confortable, ou bien juste pour le plaisir, le lubrifiant intime rend les caresses amoureuses beaucoup plus douces. Vous devez bien choisir lubrifiant adapté à vos besoins.

Qu’est ce qu’un lubrifiant ?

Un lubrifiant est un produit appliqué sur le préservatif ou sur le pénis directement, voire à l’entrée du vagin  ou de l’anus, qui permet d’humidifier ces parties et de faciliter la pénétration. Il améliore le confort pour les 2 partenaires en inhibant les frottements désagréables. Un gel lubrifiant peut être compatible avec les préservatifs en latex ou non, il faut bien regarder si cela est précisé sur le produit avant de l’utiliser.

Les lubrifiants intimes et leur particularité

Les lubrifiants à base d’huile ne sont pas compatibles avec les préservatifs masculins ! Par contre, pour la plupart, on sait qu’ils sont utilisés sur les muqueuses sexuelles pour améliorer la lubrification.  Les lubrifiants à base de glycols produits sont en général vendus en tant qu’ « huile de massage compatible avec les préservatifs». Ce sont des lubrifiants très glissants, à la texture huileuse mais ce n’est pas de l’huile. Pour les   lubrifiants à l’eau, on dit qu’ils sont « aqueux« , ils représentent une grande part des lubrifiants disponibles sur le marché. Ces lubrifiants peuvent être sous forme de gels assez consistants et qui ne coulent pas, ou au contraire beaucoup plus fluides afin qu’ils puissent être conditionnés dans des flacons ou des tubes. Les lubrifiants à l’eau peuvent être bio (et oui ! cela existe aussi dans ce domaine!) : il faut pour cela que la plupart des constituants soient considérés comme bio et que le produit arbore un label d’un référentiel bio. Sur un préservatif quel qu’il soit, il y a déjà un lubrifiant constitué de silicone. Les silicones sont une famille de produits très étendue dont la viscosité peut varier de celle de l’eau à celle d’un solide.

Les différents types de lubrifiants intimes

Pour traiter une sécheresse intime chronique, douloureuse même en dehors des rapports, on adopte un lubrifiant sous forme d’ovules ou avec applicateur pour une action intravaginale des actifs : de l’acide hyaluronique à forte concentration ou à libération prolongée, des polymères gorgés d’eau et capables de la restituer, et parfois des extraits de plantes anti-inflammatoires et cicatrisants. Leur durée d’action permet de les utiliser tous les deux ou trois jours seulement. Mais ils peuvent diminuer la mobilité des spermatozoïdes et affecter de façon transitoire la fertilité. Pour éviter un rapport douloureux ou gênant, mieux vaut opter pour un lubrifiant à base de gel d’aloé véra ou d’acide hyaluronique, des composants hydratants et apaisants. Pour améliorer le confort, au moment du rapport sexuel ou en complément du préservatif, un lubrifiant classique, à base d’eau et de glycérine, suffit.

Quelles sont les positions pour pratiquer la sodomie ?
Fellation : les erreurs à éviter